04 mars 2009

Petit crocodile, sauvé des filets des pêcheurs...croco

Les festivités du 11 février auxquelles nous avons donc contribué dans le secteur ont été un grand succès aux dires de tous. Défilés et jeux avec au final la remise de cadeaux; fournitures scolaires , T-shirts et petit encas, pour l'essentiel. La présence des représentants de Boubandjida a été remarquée et nous apporte une entrée en matière pour initier des actions de sensibilisation en direction des écoles. Les gamins arboraient avec fierté le Tshirt de Boubandjida portant le slogan "Fiers de notre faune" slogan dont j'espère faire un jour une réalité qui gagerai je crois d'un avenir plus serein pour le Parc. J'envisage de recevoir quelques enseignants d'ici la fin de saison, comme je l'ai fait pour les magistrats l'an dernier, pour leur permettre d'accéder à une meilleure connaissance de ce milieu qu'ils ignorent avec souvent un certain mépris. Peut être cela les incitera à voir d'un autre œil tout nos efforts qui ne sont pour l'heure surtout perçus par les adultes que comme la distribution de cadeaux…

Pour suivre, les congés scolaires dans les écoles françaises du Cameroun nous valent une deuxième moitié de février plutôt chargée… A la veille desquelles le groupe électrogène choisi de tomber en carafe, moteur serré après la rupture d'une conduite d'huile…
Datant de 1982, il n'aura guère connu d'entretien au cours de sa longue carrière, mais c'est sur moi que ça fini par tomber, moi qui lui manifeste tant d'attention! Quelle ingratitude ! Par chance je réussi à trouver un groupe de remplacement grâce à Cami Toyota, sans quoi nous n'aurions eu ni eu ni bière glacée pendant cette période d'affluence! Les frigos eux travaillent au gaz et nous ne sommes pas pénalisés pour la cuisine.
Par chance aussi, j'avais anticipé et dispose de tout le nécessaire pour refaire le moteur, mais il n'en faut pas moins le porter à Garoua, et en profiter pour donner un coup de neuf à l'ensemble, réviser le générateur, etc.
Quoi qu'il arrive ça n'en restera pas moins un vieux clou, et il serait sage que j'ai du matériel de remplacement… j'aimerais aussi m'équiper en équipement frigorifiques solaires, mais tout cela n'est guère accessible ici et mon budget n'est pas à la hauteur je crains…

En brousse nos visiteurs sont satisfaits de voir de nombreux éléphants, les élands, les buffles… Si les lions se font plus rares en ce début de période de chaleur nous en voyons quelques uns malgré tout et plusieurs panthères ont été observées en des secteurs différents du parc ce qui est de bon augure, tant pour nous que pour la faune !
Au campement Maï s'investit avec bonheur dans la cuisine pour le plaisir de tous, d'autant qu'à présent elle prend des cours qu'elle s'emploie à mettre en application… Sûr qu'on est la meilleure table a des km à la ronde !

Pour ce début du mois de mars, il est prévu que nous fassions une petite formation à l'accompagnement des clients, ce qui devrait être grandement profitable à tous !….

Posté par boubandjida à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Petit crocodile, sauvé des filets des pêcheurs...

Nouveau commentaire