12 décembre 2008

12 12 08
Les fêtes s'approchent à grands pas, et depuis le début de la semaine, nous sommes "opérationnels": l'équipe est au complet et s'il reste quelques réglages à faire, nous sommes prêts pour recevoir le "rush" des vacanciers de Noël ! Rassurez vous tout cela reste bien modeste, mais à l'échelle de Boubandjida, c'est énorme! D'autant qu'après la saison morte, la remise en état du campement il faut d'emblée faire face à la plus grosse affluence de la saison, sans temps de rodage… Ça fait monter la pression !
Maï a rejoint le campement et met la main à la pâte tous azimuts, pour me soulager autant que possible face à la montagne de difficultés en tout genre qui m'érodent petit à petit…
Elle bichonne sa boutique en dévoilant des talents artistiques que je ne lui connaissais pas !

mai_boutique
En brousse les feux démarrent tout juste, l'essentiel des pistes est ouvert et les manœuvre ont attaqué le traçage de la jonction Boubandjida Séna Oura, dans l'optique du projet de parc transfrontalier….
Les gardes villageois traînent un peu la patte à se montrer, craignant que je ne les attelle à un quelconque travail, mais l'arrivée impromptue de deux "blancs", possibles clients, sonne le rappel et comme par enchantement, le lendemain je vois apparaître quelques frimousses prudentes… Le tam-tam africain sans doute?...
En tous cas l'intersaison a été assez animée pour eux et je leur pardonne d'autant plus volontiers leur enthousiasme à retardement que la lecture des rapports de patrouille m'a – un peu - rassuré sur le braconnage, qui semble d'année en année se tempérer quelque peu. Il en reste encore assez pour ne pas crier victoire, loin s'en faut. Mais quand même, la litanie des exactions en tous genres des premières années se tarit quelque peu. Surtout il me semble que les braconniers sont plus prudents, plus imaginatifs aussi, mais cela limite la portée de leurs agissements.

Tout cela va dans le bon sens et grâce aux moyens obtenus cette année nous pourrons sûrement encore faire progresser le débat.
Moins rassurant, la niveleuse a très mal commencé la saison. Une panne lourde d'entrée de jeu. Selon un premier diagnostic avant démontage, la même panne que l'année passée: demi arbre de roue cassé. Gros démontage, et délais important pour réceptionner la pièce de rechange hypothèquent gravement la suite des opérations. C'est une vraie déconvenue, une de plus, qui menace gravement mon équilibre financier de plus en plus précaire… Et la crise mondiale n'y est pour rien ! Si quelqu'un a un grigri adapté à mon cas quelque part ?...

Pour respecter la loi de Murphy, le camion est en croix aussi, heureusement que de ce côté l'essentiel est fait : appros, pistes… nous n'en avons pas un besoin urgent. Il semble que de ce coté ce soit la piètre qualité du carburant qui soit en cause. Nous espérons tous que ce n'est pas trop grave…

On s'accroche…

Leo_en_2008
La mare de Leo a pris de l'ampleur cette année, et à priori, pas de trace de braconnage : un nouveau spot pour la pêche ?

Posté par boubandjida à 10:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur 12 12 08 Les fêtes s'approchent à grands pas, et

    bonjour !

    Bonjour à tous, Monsieur Paul,
    j'espère que ce message va bien vous arriver !
    C'est avec plaisir que je lis et découvre les photos du parc.
    Je ferai plein de rêves en votre faveur ;=)
    Pour ma part, une semaine après notre retour de Ouaga, j'ai fait un petit séjour à l'hôpital (sans doute la dengue...) mon foie se remet petit à petit et devrait être en forme pour les fêtes de fin d'année !
    Je vous souhaite de passer de très bonnes fêtes de fin d'année et plus encore...
    Bises à toutes et tous,
    Fabienne

    Posté par Formation Fabie, 16 décembre 2008 à 20:41 | | Répondre
Nouveau commentaire